Places to visit in Europe

London Underground



Le métro de Londres - London Underground ou encore Tube - porte bien son nom: des rames de section vaguement circulaire circulent dans d'étroits tunnels d'un diamètre à peine plus grand que celui des wagons...

Le Tube dessert 268 stations de métro réparties sur 12 lignes de voies ferrées, certaines enterrées plus profondément que d'autres. Le matériel roulant est composé de trains construits de 1960 à 2005.

On reconnait les accès aux stations au célèbre cercle rouge à centre blanc barré d'une ligne bleue avec le nom de la station.

Transport for London a mis en place un système de carte (OYSTER card) destiné à simplifier le paiement du transport par métro, mais aussi bus et tram. La Oyster card est une carte qui se recharge (jusqu'à 90 livres). Elle permet de bénéficier des tarifs les plus bas. On peut se la procurer par internet, dans les stations de métro et certaines gares. Il existe aussi des cartes à la journée ou à la semaine, variables selon les zones à couvrir (Travelcard).

Parmi les projets, chantiers et améliorations en cours, figurent des extensions de ligne, la construction de nouvelles stations, l'installation d'une signalisation pilotée par ordinateur, l'entretien et l'amélioration des voies, le renouvellement du matériel roulant, le développement de système de refroidissement, de ventilation et de climatisation ainsi que la couverture souterraine pour téléphones portables GSM.

L'histoire du Metropolitan Railway (MetR)

Le métro de Londres a été le premier réseau de chemin de fer souterrain et urbain transportant des passagers. Le projet vit le jour sur le papier en 1854. Mais il a fallu attendre plusieurs années avant de pouvoir réunir les capitaux nécessaires à la construction de la première ligne. Grâce à la défense du concept d'un train bon marché qui permettrait aux travailleurs de loger dans les districts voisins de leur lieu de travail, les fonds furent enfin réunis et les travaux commencèrent en 1858. Il fallut 5 années de travail pour achever la première ligne qui entra en service le 10 janvier 1863. Le succès fut immédiat: pas moins de 40 000 voyageurs furent transportés le premier jour! La première ligne était construite selon le concept du "cut and cover": on creusait une large tranchée au fond de laquelle le chemin de fer était posé puis la ligne était éventuellement couverte. Pendant les 40 premières années, le métro de Londres fonctionna grâce à des locomotives à vapeur.

Rapidement, d'autres lignes furent construites et exploitées par autant de compagnies de chemin de fer différentes. Après les années 1870, les progrès techniques réalisés en matière de tunnel permirent de construirent des lignes enterrées plus profondément, notamment pour passer sous la Tamise. Bientôt, le développement des locomotives électriques allaient permettre au Metropolitan de faire d'énormes progrès. Les premiers trains souterrains étaient étroits, inconfortables et... sans fenêtres, ce qui avait parfois un effet psychologique désastreux sur les voyageurs les plus claustrophobes! Mais le train connut quand même un grand succès.  Ainsi, en 1880, la MetR transportait 40 millions de voyageurs par an. En 1907, les différentes compagnies de chemin de fer qui opéraient les lignes se réunirent sous une enseigne commune: the UNDERGROUND. Dès lors, on put acheter des billets qui permettaient des correspondances entre les différentes lignes.

Dès la fin de la première Guerre Mondiale, il fut question de regrouper toutes ces petites compagnies en une seule afin de promouvoir un service meilleur. Mais il fallut attendre 1933 pour que cela se réalise.

Durant la Seconde Guerre Mondiale et les bombardements du Blitz, le métro de Londres a maintes fois servi de refuge et d'abri à la population de Londres fuyant les bombardements. Ce fut le cas notamment pour la plupart des stations et tunnels en construction et non achevés. Un tronçon de la Central Line a même été converti en usine d'avions, alors que la station de Brompton Road fut transformée en centre de contrôle anti-aérien! Enfin, la station de Down Street fut utilisée par Winston Churchill jusqu'à l'achèvement des Cabinet War Rooms.

Pour en savoir plus sur l'histoire du transport à Londres, de 1800 à nos jours, nous vous recommandons la visite du London Transport Museum.

Places to visit in Europe About Us | Site Map | Privacy Policy | Contact Us | ©2007 Group-Trotter.net