Places to visit in Europe

Angleterre du Nord

 

HAUTES LANDES de bruyères des Yorkshire Moors, étranges plateaux calcaires des Yorkshire Dales, saisissant mariage des lacs et des sommets du Lake District, ondulante solitude des collines du Northumberland. Le moins que l'on puisse dire est que la nature n'a pas manqué d'imagination. Les esprits d'Anne, d'Emily et de Charlotte Brontë errent toujours sur les landes solitaires. Solitaire, le légionnaire romain arpentant le Mur d'Hadrien devait l'être lorsqu'il guettait les cruels Pictes et Scots de Calédonie. Tout au long des quelque 130 kilomètres de cet incroyable mur, forts et musées racontent la vie de caserne à la frontière nord de l'empire Romain. Depuis ces temps lointains, l'eau violette des grands lacs de Cumbria, elle, n'a cessé de murmurer au pied des monts chauves que Wordsworth, le premier poète romantique, chanta avec passion. Et les vallées se parent toujours de ces couleurs si intenses que Turner, maître de la lumière, immortalisa sur ses toiles.

On se demande bien pourquoi cette région de Grande-Bretagne est si peu connue, si ce n'est pour des industries dont la plupart ont disparu. Peut-être est-ce à cause de ces dernières, justement. L'inconscient collectif considère-t-il l'industrie comme un ogre capable de faire table rase de tout ce qui ne lui est pas directement inféodé ? Il est vrai que forêts, vallées et prairies sont marquées au nord-ouest du sceau de l'Homme, le sceau d'un Age d'Or industriel aujourd'hui révolu. Précisément, les anciens docks, usines, filatures restaurées et musées y sont si remarquable qu'ils sont largement cités en exemple au niveau international. Certains ont même été élevés au rang de Patrimoine Mondial par l'Unesco Ils racontent l'histoire des ouvriers engagés dans la course au progrès et seront d'un apport inestimable à tous les cours d'histoire, d'économie et de sciences humaines qui s'intéressent à la période allant du XVIIe au XXe siècle.

Assurément, le Nord de l'Angleterre mérite toute votre attention. Car non seulement la nature y est belle et préservée - même dans les comtés autrefois fortement industrialisés - mais en plus, elle regorge de sites du plus grand intérêt qui, comme Beamish ou Eden Camp, valent à eux seuls le voyage. Si vous avez opté pour un périple hors des sentiers battus avec un fort potentiel pluridisciplinaire, indiscutablement, vous trouverez dans cette Angleterre du Nord encore peu connue, matière à vous étonner.

L'Angleterre du Nord est une région plutôt vaste. Et pourtant, il est facile de s'y déplacer. Vous trouverez ci-contre quelques bonnes adresses d'autocaristes qui viendront vous accueillir à l'un des cinq aéroports desservis par KLM uk et qui se feront un plaisir de vous conduire par monts et par vaux. Ici plus que jamais, le caractère relativement dispersé des sites à visiter devrait vous inciter à construire un circuit avec des points d'arrivée et de départ différents. Les secteurs autour de Leeds et de Newcastle sont en effet incontournables en raison des sites et trésors majeurs qu'ils recèlent et que nous décrivons plus loin. Sans compter, à la croisée des chemins, la jolie petite ville médiévale d'York qu'il ne faut surtout pas manquer.
La plupart des compagnies de bus proposent des tarifs extrêmement intéressants, à partir de 7 livres par personne et par jour, pause déjeuner comprise. Cela vient conforter notre propos qui est de gagner beaucoup de temps par un voyage initial en avion, puis de profiter de l'expérience des autocaristes locaux généralement très accessible. En prime, vous bénéficierez d'une sécurité renforcée par l'utilisation de véhicules adaptés et de conducteurs aguerris à la conduite à gauche.

DES VALEURS PEDAGOGIQUES SÛRES
Dans cette Angleterre du Nord, bien que les paysages soient magnifiques et les sites à visiter exceptionnels, vous ne serez pas gênés par le tourisme de masse et ses effets pervers. Vos interlocuteurs n'en seront que plus attentionnés et vos découvertes plus profitables. D'ailleurs, comme vous aurez l'occasion de vous en rendre compte par vous même, on a pris conscience ici de l'importance d'une démarche pédagogique bien construite. Non seulement les sites qui vous accueilleront ont, la plupart du temps, été développés en intégrant les besoins des enseignants et de leurs élèves, mais en plus, tous les ans, les responsables régionaux du tourisme organisent un séminaire spécialement consacré aux visites à but pédagogiques. Au cours de cette rencontre de travail qui se tient chaque année dans un site différent, il est possible de rencontrer les représentants des musées, des attractions et d'autres professionnels.

Sur le chapitre des hébergements, sachez que beaucoup sont particulièrement bien adaptées aux besoins des groupes scolaires. Souvent, on vous proposera une formule complète, comprenant le dîner, le couchage, le petit-déjeuner et le pique-nique du lendemain à emporter !

AUTRES PISTES, AUTRES INFOS
Comme dans la plupart des régions d'Angleterre, English Heritage est présent dans le nord. L'organisme gère plusieurs centaines de monuments historiques à travers le pays et se propose d'assister les enseignants dans la préparation de visites adaptées au niveau des élèves et au programme scolaire. English Heritage a créé des services appropriés dans chaque région et édite un certain nombre de dossiers et de guides spécialement conçus pour les professeurs. Il existe aussi des cassettes vidéo. Dans tous les cas, un entretien, même téléphonique, avec le responsable pédagogique régional, pourra vous apporter des informations fort utiles.

Les Offices de Tourisme des différentes régions qui composent England's North Country éditent chacun une brochure - le Travel Trade Manual - spécialement destinée aux organisateurs de voyages. Vous y trouverez une foule d'adresses et même des infos spécifiques aux voyages scolaires. N'hésitez pas à la demander.