Places to visit in Europe

Angleterre de l'Est

 

Terre GÉNÉREUSE aux couleurs du soleil et de l'eau, villes au passé héroïque et villages rose bonbon, demeures royales et fermes prospères, moulins à vent chantant au dessus des rivières, vie culturelle et vie sauvage aussi florissantes l'une que l'autre... Depuis toujours, l'East of England est une région à part. Protégée à l'ouest par ses rivières et ses marais, bordée à l'est par des dunes de sable le long de la mer du Nord et un peu à l'écart des autres régions d'Angleterre, elle a toujours attiré les voyageurs en quête de différence...

Bien que Cambridge soit l'une des villes les plus célèbres au monde, qui connaît vraiment le nom de la province qui est la sienne ? A l'inverse, l'East of England est plutôt méconnue et c'est fort dommage. Tant mieux peut-être pour les initiés qui savent qu'ils trouveront là l'Angleterre authentique, avec une mine de trésors insoupçonnés à découvrir.

Tour à tour plate, verte et striée de canaux ou faisant le gros dos sous le velours mauve des bruyères, l'East of England a le secret de ces tableaux champêtres ou marins qui ont fasciné tant d'artistes et inspiré à ses habitants des maisons aux couleurs claires ornées de sculptures raffinées. Et partout, au coeur des marais et des champs, les moulins découpent leur silhouette dans le ciel. De l'embouchure de la Tamise jusqu'à King's Lynn, la côte pousse dans la mer du Nord un front têtu frangé de plages et de falaises colorées. Le littoral d'East of England est l'un des plus variés et des plus préservés d'Angleterre. Réserves naturelles, marécages et landes de bruyère abritent une vie sauvage exceptionnelle, que l'on peut souvent observer et photo- ~ graphier depuis des abris spécialement aménagés.

L' East of England est aussi le paradis des cyclistes et des randonneurs. Inattendus, les champs de lavande du Norfolk parfument l'atmosphère autour de Heacham. Le Suffolk offre d'incomparables promenades, de rivière en forêt, de vallée en colline, à la découverte de villages coiffés de chaume les plus romantiques qui soient. Canoter sur la Stour, prendre le thf en compagnie des cygnes ou pique-niquer sous les saules... Le choix est vôtre.
Embarquez sur de jolies péniches de couleurs vives pour sillonner, de moulins en cathédrale et de pub en écluse, les canaux découpant une terre riche et noire dans une solitude presque sauvage, rompue ici et là par l'accueil chaleureux de villages historiques au bord de l'eau.
Ce paradis s'étend jusqu'aux portes même de la capitale britannique. Et même s'il y a là encore plein de secrets à découvrir, ils sont facilement accessibles. Voilà donc une excellente occasion de ressourcer votre traditionnel voyage à Londres par une escapade de deux ou trois jours en East of England!

Musées, châteaux, villages, festivals, centres d'artisanat participent tous à la richesse culturelle d'une région qui fut et reste encore la muse de grands artistes.
Sur la côte du Suffolk, un charmant Festival des Fleurs égaye le hameau de pécheurs de Dunwich au mois de mai. Tout le long du littoral, foires, festivals et carnavals se succèdent du printemps à l'automne, sans oublier les"Countv Shows", ces foires agricoles où l'on retrouve intactes les saveurs etles traditions des comtés : le week-end des Jonquilles de Thriplow (avril) et- la Foire aux Roses de Wisbech quillet) ; les reconstitutions historiques de l'époque Tudor à Long Melford (juin juillet) ; ou encore le roulage du fromage de Stilton dans la grand-rue en pente du village du même nom
(mai)... La fête en East of England sait prendre tous les visages et donnera à votre voyage éducatif une couleur et un relief tous particuliers.

CAMBRIDGE
Comment parler de cette région sans mentionner Cambridge ? Universités et collèges prestigieux en même temps que monuments historiques, promenades en barque sur la Cam et farniente sur les pelouses... Malheureusement, ce succès ressemble fort à la langue d'Esope : il est à la fois la meilleure et la pire des choses. Quel intérêt y a-t-il à être le cent-trente-neuvième groupe de la journée à débarquer dans une petite ville déjà saturée de milliers de petites jambes, de cris et de petites mains qui touchent à tout sans discernement ? On imagine sans peine l'état d'esprit des habitants de céans, dont certains ont besoin d'un minimum de calme pour réussir leurs examens. De grâce, évitez de vous joindre à cette cohue de fin de printemps. Si vous désirez voir avec vos élèves ce monument de la civilisation britannique - ce qui est légitime et fort intéressant -, dans votre propre intérêt, choisissez une autre période de l'année. Cambridge est facilement accessible depuis l'aéroport de Londres-Stansted. Les billets d'avion seront à un prix encore plus attractif si vous voyagez hors saison. De quoi mettre tous les atouts de votre côté...

UNE PROVINCE POUR GOURMETS & GOURMANTS
Ce que vous avez entendu dire sur la cuisine d'Outre-Manche est presque devenu une caractéristique sociologique et l'occasion d'oublier tout cela se présente ici. D'autant que se régaler en East of England n'est pas un luxe, mais un fait quotidien. Alors autant en profiter. Car une terre riche et une mer généreuse garnissent les tables de la province de saveurs fines et variées. Depuis des siècles, on pêche le hareng, le turbot, la sole et la morue. Vous les dégusterez dans les recettes les plus diverses, mais si vous ne deviez goûter qu'une seule fois le Fish & Chips traditionnel, que ce soit à Dunwich. Les amateurs de fruits de mer et de crustacés seront au paradis. Pour les plus carnivores, le canard, l'oie et la dinde sont élevés dans la région sur de riches pâturages, le faisan et la perdrix sont au menu tout l'automne ; le jambon du Suffolk est une véritable gourmandise. C'est aussi une région de fruits, fraises, poires, prunes et pommes en abondance dont on fait du cidre, des jus, et dont on fourre les "pies", tartes, puddings et autres gourmandises en abondance. Nul doute que tout le monde se régalera !