Places to visit in Europe

Alsace, culture et tradition

 

Le village médiéval de Riquewihr, au milieu des vignes et au pied des Vosges.

L'Alsace, entre les Vosges à l'ouest et le Rhin à l'est, est la plus petite des régions administratives de France, tout en longueur (environ 190 km du nord au sud et 50 km de large. Mais l'Alsace a probablement l'une des plus hautes densités de lieux intéressants à visiter.

Des montagnes arondies des Vosges - le Grand Ballon est le point culminant d'Alsace à 1424 m - descendent de larges vallées parcourues par des torrents qui se jettent dans l'Ill ; en montagne, les pâturages d'altitude (Hautes Chaumes) alternent avec la forêt. En été, les fermes-auberges y accueillent les gourmands et les randonneurs avec de somptueux plateaux de spécialités du terroir, charcutailles, fromages et tartes aux myrtilles... En hiver, des ballons enneigés jusqu'au Champ du Feu voisin du Mont Sainte Odile, les amateurs de glisse chaussent skis et raquettes.

Plus bas, les collines sous-vosgiennes couvertes de vignobles (route du vin d'Alsace à partir de Marlenheim et vers le sud) sont sous la surveillance de dizaines de châteaux forts ruinés aux silhouettes biscornues qui observent une plaine d'Alsace consacrée à la culture céréalière et maraîchère ; mais en plaine, la forêt occupe encore des espaces importants (forêt de Haguenau ou de la Hardt);
Dans la plaine d'Alsace, entre le Rhin et l'Ill, se trouve une région mystérieuse et méconnue, le Ried (le pays du roseau). Cette zone marécageuse et humide conserve ses caractères naturels remarquables façonnés par le vieux fleuve autrefois sauvage (forêts et prairies inondables parcourues par les anciens bras du Rhin), où l'amateur de nature, d'oiseaux ou autres cervidés fera des rencontres hors du commun.
Au nord du col de Saverne, la montagne se fait moins haute mais s'étend plus largement encore, cachée sous le vaste manteau des immenses forêts des Vosges du nord. La plaine, bossue de part et d'autre, est parfois hérissée, du côté de Hochfelden et de Bouxwiller, par les long tuteurs à houblon. Plus au nord, entre Cleebourg et Wissembourg, la vigne réapparaît.

A l'autre bout de la région, une autre contrée méconnue: le Sundgau, région de collines au Sud de Mulhouse. Enfin, le Jura alsacien à l'extrême-sud de l'Alsace, ouvre la porte à la Franche Comté.

Le climat alsacien est un climat « semi-continental d'abri » comme disent les spécialistes, qui précisent que "les vents d'ouest subissent un forçage orographique sur le versant occidental des Vosges", beaucoup plus arrosé du côté lorrain. Lorsque l'air a franchi la barrière vosgienne, il est donc plus sec: c'est l'effet de fœhn, auquel est soumis l'Alsace et notamment la région de Colmar, célèbre pour ses vignobles de grands crus. L'hiver alsacien est froid et sec, l'été chaud avec de faibles précipitations. Colmar jouit d'un micro-climat ensoleillé et sec : c'est la deuxième ville la plus sèche de France (après Perpignan) avec 550 mm de précipitations par an ce qui en fait un environnement idéal pour la culture de la vigne et pour le vin d'Alsace. Une nappe phréatique importante alimentée par le Rhin lui évite toutefois les conséquences de la sécheresse.

Avec près de 3% du PIB, l'Alsace se place au deuxième rang des régions françaises. Région riche, l'Alsace l'est aussi par son identité culturelle forte. Malgré une histoire tourmentée, l'Alsace a gardé vivantes sa langue et la plupart de ses traditions. Une nature préservée, une gastronomie propre à réjouir tous les bons vivants, des paysages et des villages magnifiques, des richesses culturelles étonnantes font de l'Alsace une destination proche et dépaysante à la fois, tout au long de l'année.